banniere-isabelle-01

Injection de Toxine botulique - Botox® Lissage des rides d’expression : rides du front, inter sourcilieres (lion), rides de la patte d’oie…

Eclat du regard naturel et en toute securité

Comblement par toxine botulique cas 1 avant
Avant
Comblement par toxine botulique cas 1 après
Après

La toxine botulique ou Botox® est un médicament à base de protéine purifiée qui permet une relaxation temporaire des muscles. Le Botox® est injecté depuis plus de 30 ans dans de nombreux traitements thérapeutiques tels que l’ophtalmologie, la neurologie, l’urologie pour traiter des millions de patients, enfants et adultes, souffrant de pathologies neuromusculaires.

Injectée en intramusculaire, la toxine botulique agit en bloquant temporairement les signaux chimiques qui induisent les contractions musculaires, les muscles ciblés ne se contractent plus et sont alors mis au repos. 

Le recul clinique des injections de Botox® garantit la sécurité de ce traitement.

Depuis plus de quinze ans, l’injection de toxine botulique est devenue le traitement de choix en dermatologie et en médecine esthétique pour lisser les rides dynamiques. L’action du Botox® permet de traiter les rides d’expression en ciblant les muscles du visage qui par leurs contractions répétées provoquent une fracture de la peau et donc l’apparition des rides. 

Le relâchement musculaire obtenu détend la peau et efface les rides, naturellement et en toute sécurité.

Quelles sont les indications d’une injection de Botox® ?

Les principales indications d’une injection de toxine botulique en dermatologie et médecine esthétique concernent les rides du tiers supérieur du visage : rides frontales, rides inter sourcilières ou rides du lion, rides de la patte d’oie. 

Chez certain(es) patient(es), ces rides sont visibles dès l’âge de 30 ans, le traitement par injection de toxine botulique aura alors un rôle préventif pour retarder les effets du vieillissement cutané. Il est conseillé aujourd’hui de commencer les injections assez tôt dans la vie, afin d’éviter que ces rides qui ne se voient que lors des mimiques, ne deviennent peu à peu permanentes, la peau étant marquée comme par une crevasse.

On obtient un résultat très naturel, un effacement des rides, un aspect reposé et détendu du visage. Elles vont s’atténuer en douceur pour un résultat très naturel, le visage sera détendu, le regard agrandit et reposé.

Comment se déroule le traitement par injection de Botox® ?

Un traitement de toxine botulique doit tenir compte de la tonicité musculaire de chaque patient. Chaque séance commence par une analyse précise de votre visage, des mouvements musculaires ou balance musculaire, pour définir les repères d’injection.

Selon les zones traitées, l’injection de toxine botulique dure en moyenne vingt minutes. L’injection est réalisée à l’aide d’aiguilles fines, le traitement est peu douloureux et ne nécessite pas d’anesthésie préalable. En cas d’hypersensibilité, de la crème anesthésiante pourra être appliquée dans l’heure qui précède le traitement.

Le nombre d’unités de toxine botulique injectées est adapté à chaque patient, selon la sévérité ou non des rides et le nombre de zones à traiter, l’objectif étant d’obtenir le résultat le plus naturel possible. Un surdosage est toujours responsable d’un aspect figé.

Quels sont les résultats obtenus ?

Le résultat devient visible à partir du 5éme jour qui suit la séance et sera optimal 15 jours après. Au début, un intervalle de quatre à six mois est respecté, ensuite on peut espacer progressivement les injections jusqu’à huit mois selon les patients.

Quelles sont les suites d’un traitement par injection de Botox® ?

Les suites sont très simples : quelques rougeurs, exceptionnellement un hématome au point d’injection qui disparaitra dans les jours qui suivent et sera camouflable par du maquillage. Les effets secondaires sont rares, mineurs et transitoires. La toxine est utilisée en thérapeutique depuis plus de 30 ans, y compris chez l’enfant. L’effet est totalement réversible garantissant une innocuité complète.

Quelles sont les contre-indications à une injection de toxine botulique ?

La prise d’aspirine, d’anti coagulants ; quelques maladies neurologiques très rares ; la grossesse et l’allaitement. 

Quelles précautions à prendre avant et après les injections ?

Avant la séance : Eviter la prise d’aspirine et d’anticoagulant. 

Après la séance : La reprise immédiate d’une vie sociale est possible en respectant quelques précautions : ne pas masser ni comprimer les zones traitées (casque moto, lunettes piscine), ne pas baisser la tête, éviter les sports violents pendant 48 heures.

Combien coûte une séance de Botox ?

Le prix varie en fonction de la zone traitée entre 250 et 360 Euros TTC.

Seule une consultation avec le médecin permettra de poser l’indication et de préciser le devis.

Quelles autres zones peut-on traiter avec la toxine botulique ?

Avec de l’expertise on peut traiter certaines rides péribuccales, on peut aussi remonter les sourcils ou le coin des lèvres.

La toxine est également utilisée pour le traitement de l’hyperhidrose (transpiration excessive) des aisselles ainsi que pour le bruxisme (dents qui grincent la nuit).

Alternatives et associations possibles ?

Pour optimiser le résultat : en cas de rides anciennes et profondes, une alternative est possible au niveau de la ride du lion, et du front, c’est l’injection d’acide hyaluronique.

Il ne faut surtout pas injecter l’acide hyaluronique en même temps mais attendre la décontraction de la peau suite à l’injection de la toxine

Au niveau des lèvres, on associera la toxine avec l’acide hyaluronique et les radiofréquences micro aiguilles et fractionnées. Pour un résultat harmonieux, selon l’âge et l’importance des rides, on associera : un traitement par acide hyaluronique pour les rides du bas du visage, pour redonner du volume aux pommettes, cernes ou tempes, on pourra aussi proposer des peelings ou des LED pour l’éclat du teint.